Mineuse des feuilles d’allium

Depuis un certain nombre d’années on peut trouver deux sortes de mineuses de feuille d’allium en Belgique et aux Pays-Bas. Elles ont plusieurs générations par saison et occasionnent des dégâts principalement aux poireaux d’automne et d’hiver. La meilleure méthode pour éviter les dégâts est de couvrir les poireaux dès la plantation d’une gaze anti insectes.

... Read more
1 article
Grille Liste
Trier par

La mineuse du poireau est une nouvelle arrivée depuis 2012. Cette petite mouche grise de 3 mm a pris le contrôle de nombreux potagers et est actuellement le plus grand destructeur dans notre pays parmi les jardiniers amateurs.

Mineuse du poireau

Cycle de vie de la mineuse du poireau

La mineuse du poireau ou Phytomyza gymnostoma vit au travers de deux générations par an, une au printemps et une en automne. Leurs premier envol commence d'avril à mi-juin, le second de fin août à début novembre.

Peu après leur transformation en insecte adulte, elles s'accouplent et les femelles pondent leurs œufs. Les larves mangent en créant des trous rouge clair voraces sur les poireaux. Les larves mangent le cœur du poireau, tuant ainsi le légume. Les larves sont de couleur blanc-jaune, les chrysalides sont brun-rouge.

Les chrysalides de la première génération de mineuses du poireau entrent en diapause pendant l'été et passent par leur stade nymphalique dans les plants de poireaux ou dans le sol. Elles ne réapparaissent sous forme de mouches qu'à la fin de l'été. Les nouvelles larves sont actives de la fin septembre à la fin novembre.

Dès la fin du mois de novembre, la chrysalide brune passe l'hiver dans les poireaux d'hiver, ou bien dans les restes de plantes ou dans le sol.

Comment la mineuse du poireau hiberne-t-elle?

Ce ne sont pas les mouches adultes qui hibernent, mais les chrysalides de la mineuse du poireau. La façon dont elles peuvent hiberner a été étudiée dans le cadre d'une étude de 4 ans. Voici les résultats:

  • Lors des hivers doux, 90 % des chrysalides survivent.
  • En atteignant des températures de -5 à -10°C, le taux de survie chute drastiquement.
  • La moitié des chrysalides survivent si la température se stabilise autour de 0°C pendant trois mois.
  • À -15°C, 50% des chrysalides meurent instantanément.

Il s'agit d'études faites en laboratoire. En effet, avec des températures fluctuantes, comme le cas dans la réalité, les chances de survie sont plus élevées. En général, on peut dire qu'avec notre climat, 80 % des chrysalides survivent. Il ne faut donc malheureusement pas compter sur la disparition de la mineuse lors de l’arrivée de l’hiver.

Pup brune et larve blanches

Dégâts de la mineuse du poireau

Les femelles percent avec leur ovipositeur dans les bourgeons supérieurs des feuilles de poireau pour se nourrir de la sève de la plante. Ces "points d'alimentation" typiques, qui sont toujours alignés les uns au-dessus des autres et n'endommagent pas le poireau lui-même. Il s'agit cependant d'un signal important indiquant que la mineuse est présente chez vous.

Les dégâts les plus importants sont causés par la deuxième génération dans les poireaux d'automne et d'hiver, mais la première génération peut également causer de sérieux dégâts.

Les larves de la mineuse du poireau font des passages d'alimentation dans la base du poireau. Cela commence par les feuilles extérieures, mais elles minent de plus en plus profondément. Cela détruit l'ensemble du légume et le poireau n'est plus utilisable. Les larves sont jaunes et les nymphes, qui sont également présentes dans le légume, sont marrons.

Sur une parcelle de poireaux infestée, vous verrez à un certain moment que le poireau ne pousse plus et pend ou tombe en diagonale, à ce moment-là vous avez clairement un problème de mineuse du poireau.

D'autres plantes de la famille de l'ail peuvent également être affectées par la mineuse du poireau. Par exemple, l'ail, l'oignon et l'échalote sont parfois affectés, la ciboulette ne l'est pas. Avec l'oignon, vous pouvez clairement reconnaître la présence de la mineuse du poireau grâce aux tiges frisées.

Contrôle biologique de la mineuse du poireau

En premier lieu, il existe un certain nombre de mesures liées à la culture qui sont importantes pour faire pousser des plants de poireaux forts et résistants.

  • Travaillez au développement d’un sol vivant.
  • Plantez vos poireaux dans un sol riche. Dans un sol pauvre, le poireau ne poussera pas rapidement et pourra difficilement résister aux attaques de ses assaillants.
  • Commencez par planter des plants sains. Si vous cultivez vos propres semis, faites-le sous un filet anti insecte avec une maille de 0,80 x0,80 mm ou dans un récipient avec du verre plat.
  • Donnez quotidiennement de l'eau aux poireaux pendant les périodes chaudes, afin que les plants restent gorges d’eau. Cela ne s'applique pas aux poireaux cultivés sous filet anti-insectes, car ceux-ci risquent de pourrir s'il y a trop d'eau.
  • Polliniser les plantes quelques fois par semaine avec de la farine de roche primaire pour renforcer les plantes.

Les insectes nuisibles ont toujours existé et existeront toujours. Nous devons donc apprendre à les gérer. Plus vous tenez compte de la biologie de ces derniers, plus il sera facile de cultiver des légumes sains.

Notre conseil : Passez à la culture de poireaux d’automne. Si les poireaux se développent bien avec un arrosage adéquat, ils peuvent être récoltés entre fin août et mi-septembre avant l'arrivée de la deuxième génération de la mineuse du poireau, la plus nuisible, ce qui vous permet de récolter des plants de poireaux pour la plupart sains.

Poireau sous nettect+

Prévention face aux mineuses du poireau

Vous pouvez lutter en amont face à la mineuse du poireau en cultivant des poireaux sous gaze.

La meilleure façon de prévenir les dommages aux poireaux d'automne et aux poireaux d'hiver est de les recouvrir d’un filet anti insecte (taille des mailles : 0,80 x 0,80 mm). Les voiles d’hivernage et filets anti-insectes classiques avec une maille de 1,30 x 1,30 mm ne sont pas adaptés.

Il est important de noter que les filets anti-insectes limitent l’accès de la lumière. Pour réduire au maximum cet inconvénient, plantez vos poireaux d'automne et d'hiver le plus tôt possible, afin qu'ils puissent pousser un mois de plus sans filet anti-insectes. Cela apporte une énorme difference dans le développement de la plante.

Recouvrir vos poireaux est nécessaire de la mi-août à la fin novembre car les mineuse du poireau sont très actives à cette période. Dès la fin novembre, enlevez le filet anti-insectes fin pour que les poireaux puissent à nouveau profiter de la lumière du jour. La couleur pâle des feuilles que le poireau a acquise sous le filet anti-insectes se rétablira au cours des mois suivants.

Le filet anti-insect entraînera des rendements légèrement inférieurs, mais mieux vaut moins de plants de poireaux que pas de plants de poireaux du tout, n’est-ce pas?

J'ai mis en place un test pour cela dans le jardin Biogrowi. Sur la photo, vous voyez à gauche des poireaux cultivés sous un filet anti-insectes à mailles fines et à droite des poireaux cultivés sans filet anti-insectes. A droite, toutes les plantes sont affectées par la mineuse du poireau, tandis qu' à gauche, les plantes sont saines.

Lutter avec des produits chimiques contre la mineuse du poireau

On n’est évidemment pas pour l’utilisation de ce genre de produit contre tout insecte ! Si vous ne trouvez pas d’autres solutions, choisissez un produit à base de spinosad.

Le spinosad est plus sûr que tout autre agent chimique mais reste toxique pour les organismes aquatiques, les abeilles et les guêpes. Ne l'utilisez donc jamais à proximité d'eau et de plantes avec des fleurs. Heureusement, le Spinosad épargne des insectes utiles comme les coccinelles, les acariens prédateurs, les acariens et les chrysopes. N'utilisez pas d'huile de Neem ou de pyrèthre. Bien qu'ils soient vendus comme des sprays biologiques, ils tuent tous les insectes utiles présents.

La pulvérisation de spinosad n'est utile que dans le cas d'une infestation naissante. Les larves blanches sont encore actives et peuvent absorber le poison. Mais là encore, préférez les autres solutions comme les filets anti-insectes à mailles fines ou la culture des poireaux en début d'automne.

Que faire après la récolte contre la mineuse du poireau?

Pour limiter au maximum la prolifération de la mineuse du poireau lors de la saison suivante, vous devez prendre les mesures suivantes:

  • Enlevez les parties de poireaux pourries et endommagées. Les nymphes hibernent sur ces parties.
  • Les résidus de culture et les plantes atteintes peuvent être mis dans un conteneur de déchets organiques ou compostés. N'oubliez pas que le compost doit être chaud pour tuer les chrysalides. Les nymphes se trouvant à l'extérieur du compost peuvent survivre.
  • Une autre option consiste à faire fermenter les déchets de poireaux. Vous pouvez procéder de la façon suivante : posez une bâche sur le sol, placez les déchets de poireaux sur cette dernière et après avoir pulverize du Microferm, vous pourrez renfermer le tas de manière hermétique avec la bâche. Puis laissez fermenter pendant 2 mois. Microferm assure la fermentation, utilisez le à raison de 2 litres par m3 de déchets végétaux.

La mouche de l’oignon n'est pas la même que la mineuse du poireau

La principale différence entre les deux insectes est la façon de “miner” de la mineuse du poireau, elle se fraie littéralement un chemin à travers la base de la plante. Les mineuses du poireau mangent principalement à la base et au cœur de la plante, mais elles font aussi de petits passages dans la plante.

La mouche de l’oignon a deux à quatre générations par an, mais le premier vol est le plus ravageur : de fin avril à mi-juin. Elle cause le plus de dégâts aux jeunes poireaux.

Dégâts causés par la mouche de l’oignon: les bourgeons jaunissent et finalement tout le plant de poireau. Les jeunes plantes se flétrissent, pourrissent et meurent.

Poireau sous nettect

Que faire contre la mouche du l’oignon?

Des plants de poireaux cultivés sous un filet anti-insectes

Des plants de poireaux cultivés sous un filet anti-insectes normale avec une gaze de 1,35 x 1,35 mm pour les combattre.

Comme la mouche de l’oignon provoque le plus de dégâts chez les jeunes plants de poireaux, vous devez utiliser le filet pendant la culture ou cultiver les plants dans un bac.

Le désherbage se fait de préférence le matin, les jours où il y a beaucoup de vent. En effet, la mouche ne vole généralement pas et la gaze ou le filet peut être retiré pour le désherbage.

Nématodes contre la mouche de l’oignon

Mix Care contient des nématodes qui sont efficaces contre les insectes du sol tels que les mineuses du poireau et les mouches de l'oignon. Le meilleur résultat est obtenu si l'on traite les larves qui viennent d'éclore. Les nématodes vont pénétrer dans les larves et les empoisonner. L’application de ces dernières peut être faite à partir du début du mois de mai.